OpenCPN,  selon Shoreline
Plan du site   --->  Cartes et documents  --->   Les cartes vectorielles S57 et S63.
CD_01 Les cartes vectorielles S 57 et S63
Validité :  4.6.1
Cartes ENC S57 ou S63
  • Qu'est ce qu'une carte S57 ?
    • C'est une carte, dite "vectorielles", fabriquée selon la norme éditée par l'OHI, par un service hydrographique  national  comme le SHOM.  Elles sont désignées comme étant des cartes de type "ENC".
  • Qu'est ce qu'une carte S63 ? Avec quel logiciel les utilise-t-on ?
    • Les cartes S63 sont des cartes S57 cryptées avec une clé de 28 caractères. Cette clé, appelée "UserPermit", est fabriquée à partir des caractéristiques propres à votre machine d'une part et des caractéristiques propres au logiciel avec lequel vous voulez afficher les cartes d'autre part.
    • De ce fait, les cartes que vous recevez du distributeur ne sont affichables qu'avec votre ordinateur et uniquement par un seul logiciel.
    • Le "User-permit"se présente sous la forme d'un fichier informatique.
    • Certains fournisseurs de cartes ont résolu le problème de la sécurité des cartes en installant les codes de contrôle et/ou le logiciel sur un dongle. Il est alors possible d'utiliser les cartes :
      • sur différents ordinateurs (mais un seul à la fois)
      • avec différents logiciels.
  • Se procurer des cartes S63 :
    • Il faut choisir son logiciel en premier. Ce logiciel fournit un code qui servira à construire le "User-permit".
    • Les cartes sont achetées, auprès de distributeurs de cartes, à qui l'utilisateur indique cet User-permit.
    • Le distributeur s'adresse à deux organismes internationnaux, soit au PRIMAR, soit à UC-ENC  et leur transmet le "User-permit".
    • Le PRIMAR ou UC-ENC fabrique les cartes. Finalement, les cartes sont téléchargées sur l'ordinateur de l'utilisateur à partir de l'ordinateur du distributeur. Elles peuvent alors être sauvegardées sur un CD ROM ou un DVD Rom par l'utilisateur puisque personne d'autre ne peut les utiliser.
    • Théoriquement, les cartes fournies par PRIMAR ou UC-ENC ont une durée de validité de trois mois, six mois ou un an. Durant cette période, elles peuvent être mises à jour gratuitement. Au delà, il faut en racheter.
    • En pratique, il semble que cette règle soit appliquée avec souplesse. Les logiciels de cartographie marine, non ECDIS, laissent les utilisateurs continuer à les lire, mais doivent émettre un avertissement à chaque utilisation des cartes périmées.
  • Quid de OpenCPN :
    • S 57 : OpenCPN affiche très bien les cartes S57.
    • S 63 : Dans la mesure où OpenCPN est "opensource", son code ouvert ne permettait pas l'affichage des cartes S63.
      • Ce problème est résolu, avec l'aval des autorités internationnales.
      • Un complément (plug-in), non opensource, a été développé à cet effet.
Up



















Up

Se procurer des cartes S 57 ou S 63 :
  • Qui fournit des cartes S 57 :
    • Les USA mettent toutes leurs cartes S57, gratuitement et non cryptées, à la disposition des marins.
    • Quelques pays, l'Australie, la Colombie et le Mexique mettent une unique carte S57, gratuite et non cryptée, à la disposition des marins à titre d'exemple.
    • Les pays du sud-est asiatique mettent quelques cartes générales S57 de la zone, gratuitement, à la disposition des marins.
    • Les pays d'Europe mettent gratuitement à disposition de tous des cartes S57 pour les eaux intérieures.
    • Dans les autres cas, les cartes électroniques "modernes" de type S57 sont cryptées, selon la norme S 63, et vendues.
Up
  • Qui fournit des cartes S63 :
    • Plusieurs organismes internationnaux sont chargés de regrouper les cartes S63 et de les fournir à travers des sociétés de service et de certains éditeurs de logiciel et/ou de cartes.
    • Pour obtenit des cartes S63 pour OpenCPN, lisez ou relisez cette page : P_43_Affichage des cartes S63
Up
 
Aller au Tutoriel_PC.htm
  Retour haut de page
Copyright : Ce site web est protégé contre toute utilisation commerciale.
Dernière modification de cette page :